troubles hormonaux féminins

À partir des niveaux hormonaux dépend également de la santétout le corps, en particulier les organes génitaux. Un autre effet sur hormonal réaction de l'humeur de l'équilibre et éventuellement la nature des femmes. Par exemple, les scientifiques disent que la part du lion des divorces pour "raisons inconnues" sont en réalité en raison de troubles de la glande thyroïde.

les femmes Hormonal - c'est ce qui définit en grande partie de sa vie. Il crée l'apparence: la hauteur, le poids, la structure du squelette, la peau et même la couleur des cheveux.

Fait intéressant: Les chercheurs ont constaté que la teneur élevée en hormones sexuelles féminines, est également responsable pour le travail de la fonction de reproduction, teint, cheveux, femme de couleur brillante. Voilà pourquoi les hommes sont inconsciemment préfèrent les blondes aux brunettes.

À partir des niveaux hormonaux dépend également de la santétout le corps, en particulier les organes génitaux. Un autre effet sur hormonal réaction de l'humeur de l'équilibre et éventuellement la nature des femmes. Par exemple, les scientifiques disent que la part du lion des divorces pour "raisons inconnues" sont en réalité en raison de troubles de la glande thyroïde. Les femmes se plaignent maux de tête, Sautes d'humeur et l'irritabilité. Sans parler de la vie intime, l'intensité et la qualité de ce qui est complètement subordonnée à l'action des hormones.

Les hormones et les hormones

Ces substances biologiquement actives produitesLes femmes dans de nombreux organes, comme le cœur, le foie, le cerveau, les tissus adipeux. Mais leurs principaux producteurs sont les glandes endocrines, réunis dans un système endocrinien commun:
Les hormones sont produites dans de nombreux organes de la femme, par exemple, le cœur, le foie, le cerveau, les tissus adipeux

  • la glande thyroïde;
  • parathyroïdes;
  • pancréas;
  • les glandes surrénales;
  • ovaires;
  • l'hypophyse;
  • hypothalamus;
  • thymus.

Les glandes sécrètent des hormones qui sont transportées par le sang vers les différents organes et les affectent, en définissant le fonctionnement de l'ensemble de l'organisme.

Il y a plus de 60 l'équilibre hormonaldont le contenu est appelé hormonal. Malheureusement, cet équilibre est très fragile et très sensible à l'influence de divers facteurs, notamment:

  • âge;
  • le stress (surtout à long terme);
  • les maladies virales;
  • médicaments;
  • troubles du sommeil;
  • les crises cardiaques;
  • processus auto-immuns;
  • tumeurs;
  • l'hérédité;
  • violation de poids;
  • le tabagisme et la toxicomanie;
  • troubles digestifs;
  • les parasites.

Dans cet article, notre site examinera les maladies des femmes les plus courantes causées par des troubles hormonaux.

Troubles hormonaux à la puberté

Pour la première fois, face à face, elle est confrontée àhormones sur le pouvoir dans une période dite de transition. Chère maman! Prenez avec attention à leurs filles à ce moment difficile pour eux. filles du corps en situation de dégénérescence physique du corps d'une jeune femme capable de la naissance d'une nouvelle vie. Ce n'est pas un processus simple. Et très souvent à cette époque de système hormonal donne les premiers échecs, conduisant à des anomalies telles que le développement prématuré sexuelle, son retard ou de l'absence en raison d'un manque ou un excès d'hormones dans le corps.

développement sexuel avancée

Pour la première fois, elle est confrontée à un pouvoir sur les hormones dans une période dite de transition
Elle est due à la sécrétion d'un certain nombre de violationshormones, y compris la régulation de la fonction des glandes sexuelles. La raison devient infections chroniques, des rhumes fréquents, traumatisme de la naissance, l'intoxication, l'alcool et d'autres substances. Le plus dangereux pour la maladie entre les âges de 12 à 14 ans.

Maman doit prêter attention à la fille de la nutritionen particulier lorsque l'apport alimentaire est augmentée, mais l'enfant se plaint encore de la faim. En outre, vous devez alerter la croissance très rapide, l'apparence des cicatrices d'acné non seulement sur le visage, mais le dos, la poitrine. La jeune fille peut ressentir un malaise sous la forme d'étourdissements, de la fatigue, des maux de tête possibles. La manifestation des caractéristiques sexuelles secondaires commencent tôt, en dépit de la perturbation du cycle menstruel. Beaucoup sont préoccupés par les problèmes de pression artérielle. Il y a quelques termes de troubles psycho-affectif, qui «période transitoire» commune et appelé. Cela est généralement exprimée sous la forme d'agression inutile dans le contexte d'une certaine dépression, tendance à la dépression, la sensibilité excessive aux actions et aux mots des autres.

Le traitement de la maladie commence à diminuerpoids (régime alimentaire, l'exercice, la thérapie physique). Assurez-vous de se débarrasser des infections chroniques. Mais ont parfois encore de recourir à un traitement médical qui détermine un médecin.

La puberté retardée
Elle est due à un manque d'hormones sexuellesdans le corps d'un adolescent. Maman devrait commencer à se soucier de quand il devient le sous-développement évident de sexuels secondaires caractéristiques et les règles de la jeune fille sont rares ou ne se produisent pas dans les 15-16 ans. Les raisons sont, tout d'abord, les problèmes du système nerveux (névrose, stress sévère), les maladies du cerveau (encéphalite, méningite, traumatisme, etc.), les processus inflammatoires, ainsi que le redémarrage physique et la malnutrition.

Traitement retard puberté chez les fillesfaites des hormones sexuelles médicaments. Parfois, la cause de la maladie peut être une violation de poids (obésité ou de la dégénérescence), qui est durci, le retard est éliminé. Cependant, les mères devraient se rappeler que la prise de médicaments ne peuvent être prescrits par un médecin - un endocrinologue.

Sur le développement sexuel des filles affecte fortement le régime alimentaire normal et sain et l'exercice raisonnable. Par conséquent, la mère devrait suivre de près le régime alimentaire et sa fille de ne pas surcharger ses activités.

En plus du développement sexuel d'influence actif état psycho-émotionnel. Par conséquent, et pour la prévention et le traitement du complexe, il est souhaitable d'ajouter un thérapeute de conseil.

la maladie de la thyroïde

La glande thyroïde joue un rôle majeur dans la santé des femmes
La glande thyroïde joue un rôle de premier plan dansla santé des femmes. Au rythme du métabolisme des hormones affecter la triiodothyronine (T3) et la tétraiodothyronine (T4), sécrétée par la glande thyroïde. Une régulation du métabolisme du calcium et du phosphore est réalisée par une hormone libérée par les glandes parathyroïdes (adjacente à la thyroïde).

Malheureusement, le corps féminin de la glande thyroïde est souvent le maillon le plus faible. Selon diverses sources, les maladies de la thyroïde, dans la plupart des cas, il se retrouve chez les femmes.

Dans la CEI, les maladies de la thyroïde sont les plus sensibles aux habitants de la Biélorussie, les régions centrales et orientales de l'Ukraine, les républiques d'Asie centrale et du Caucase, en Sibérie, l'Oural et du Moyen-Volga.

Il existe un certain nombre de troubles de la glande thyroïde, où il est nécessaire de prêter attention aux symptômes.

hypothyroïdie - La fonction thyroïdienne faible,ce qui conduit à de faibles concentrations d'hormones thyroïdiennes dans le sang. Ses causes peuvent être des troubles congénitaux, carence sévère en iode, la chirurgie, la radiothérapie des tumeurs.

Symptômes: léthargie, altération de la mémoire, la dépression, la constipation, l'anémie peut se produire. La peau devient sèche et l'œdème, les cheveux tombent souvent et deviennent cassants.

Quelles que soient les raisons de l'hypothyroïdie est traitéedes hormones thyroïdiennes. Dans le même temps peut prescrire des médicaments pour faciliter le travail du foie, l'abaissement de la teneur en matières grasses dans le sang, ainsi nommé par les vitamines A et E.

Si l'hypothyroïdie est pas traitée, elle peut se développersa forme de vie en danger - coma hypothyroïdie. Il peut causer l'hypothermie, les traumatismes physiques, le stress, les infections respiratoires aiguës, l'empoisonnement. Dans le sang devient très petite hormone responsable du métabolisme de la thyroïde. Et cela conduit à une violation forte de celui-ci.

Les symptômes peuvent apparaître progressivement. L'un des premiers à devenir faible, de l'enflure et de la sécheresse de la peau, le ralentissement de la parole, la chute de pression. Ensuite, peut se développer anoxie, cardiaque et l'activité rénale. De ce genre de sortie de coma uniquement en soins intensifs, avec l'utilisation d'hormones synthétiques et préparations d'iode.

thyréotoxicose - La fonction thyroïdienne excessive, la cause la plus commune de ce qui est le goitre.

symptômes: la nervosité, l'instabilité émotionnelle, l'irritabilité, des tremblements. Les femmes sont préoccupés par la transpiration excessive, un sentiment de tension intérieure, incapacité à se concentrer, la difficulté à communiquer. Le principal symptôme de l'hyperthyroïdie - une tachycardie. La femme commence à regarder épuisée, elle manifeste une faiblesse musculaire et crampes lors de la marche. Parce que les troubles métaboliques de l'appétit insatiable souvent, mais la femme ne peut pas faire mieux. Il y a, cependant, un signe bien - est que la peau devient humide et velouté, comme un enfant.

Le degré extrême de l'hyperthyroïdie est tireoksicheskaya adénome - Une tumeur bénigne. Sa conséquence est très élevé hormones thyroïdiennes dans le sang. Chez les femmes, la maladie se produit 4 fois plus souvent que les hommes, en particulier entre 40-60 ans. Le traitement de la tumeur est effectuée soit par voie chirurgicale, ou avec de l'iode radioactif. Cette dernière méthode est très efficace et en même temps ne sont pas chers.

thyroïdite - L'inflammation de la glande thyroïde.

a) thyroïdite subaiguë - une inflammationde la thyroïde, de la destruction des cellules. Ceci est une maladie particulièrement fréquente chez les femmes entre 20 et 50 ans. En conséquence d'une infection virale follicules thyroïdiens sont endommagées et rompues, ce qui entraîne la libération d'hormones dans le sang, et l'apparition de l'hyperthyroïdie, l'hypothyroïdie, qui a remplacé ultérieurement. Le plus souvent, la maladie commence par l'inconfort lors des mouvements du cou et de la déglutition. Ayant thyroïdite diagnostiqué, le médecin prescrit des hormones pour le traiter - la prednisolone, la dexaméthasone, kenakort, metipred (pas plus de 2 mois). La forme aiguë de la maladie peut se produire jusqu'à 2 à 6 mois, cependant, la thyroïdite subaiguë si pas traitée, elle peut se produire jusqu'à deux ans et, par conséquent, devenir chronique!

b) thyroïdite autoimmune lymphomatoïde - laune maladie courante de la glande thyroïde, qui se passe chez les femmes 10 fois plus souvent que les hommes. Et, en dépit du fait que la plupart de celui-ci est fixé entre 40 et 50 ans, plus récemment cette maladie touche plus de jeunes femmes et même des enfants.

thyroïdite auto-immune - Ce dommage cellulaireles anticorps de la glande thyroïde et les lymphocytes. La cause de la maladie est considérée comme héréditaire et provocateur - maladies respiratoires virales, les infections respiratoires chroniques, la carie dentaire, radiation.

Pendant longtemps, la thyroïdite auto-immune ne peut pas donner lui-même ressenti. Parfois, il peut apparaître une douleur inconfortable ou faible dans la glande thyroïde, se sentant une boule dans la gorge lors de la déglutition.

Au stade initial de la maladie peut survenirhyperthyroïdie avec les symptômes qui lui sont inhérentes (voir. thyréotoxicose). Toutefois, au fil du temps, après 5-15 ans, elle est remplacée par une hypothyroïdie, dont l'étendue augmente avec la diminution de l'immunité.

Le traitement est un médicamentmédicaments délivrés uniquement sur ordonnance, et dépend de la forme de la maladie. Si la fonction thyroïdienne est renforcée, alors nommer tireostatiki qui réduisent les niveaux d'hormones dans le sang (tiamazol, Mercazolilum), les bêta-bloquants. En plus d'essayer de réduire la quantité d'anticorps produits par un tel médicament Voltaren, indométacine, etc. médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. En outre, il est nécessaire d'utiliser des médicaments qui augmentent l'immunité.

Si la fonction de la thyroïde est réduite, le traitement consiste à prendre des hormones thyroïdiennes synthétiques.

Cette maladie n'a jamais traverse. Mais avec le traitement ralentit considérablement sa progression et possible d'obtenir une rémission à long terme.

Important! Une prévention efficace des maladies de la glande thyroïde est de manger des produits marins, qui sont si riches en iode, et l'utilisation dans la vie quotidienne de sel iodé. Les résidents des régions éloignées des mers et des océans, les médecins sont invités à prendre périodiquement des médicaments contenant de l'iode, tels que "Jodomarin". La principale chose, rappelez-vous que le taux journalier de prise d'iode - de 100 à 200 microgrammes. L'utilisation incontrôlée de médicaments contenant de l'iode peut affecter négativement le fonctionnement de la glande thyroïde et, au contraire, de provoquer les maladies ci-dessus!

hyperandrogénie

Un symptôme d'apparition hyperandrogénie yavlyayutse de la moustache et la barbe d'une femme
Ce contenu élevé de sexe masculinhormones féminines dans le sang. Selon les statistiques, il affecte 5% des femmes, mais en pratique, ce pourcentage est beaucoup plus élevé, car les femmes, ne savent pas la cause, en essayant de combattre les manifestations de la maladie ou les cosmétiques ne font pas attention à eux. En vain! Si elle hyperandrogénie non traitée, ses conséquences peuvent être, avant tout, l'infertilité, l'incapacité de porter un enfant, ainsi que la perte de cheveux, la formation de kystes et le risque de développer le diabète. Par conséquent, avant même que les problèmes de la grossesse devraient prêter attention aux symptômes suivants:

  • augmentation de la croissance des poils sur les bras, les jambes, la poitrine, le dos, l'émergence d'une moustache et la barbe;
  • L'arrivée tardive des menstruations chez les filles;
  • périodes irrégulières - retard alternant avec des sécrétions abondantes;
  • l'acné;
  • une voix basse.

Hyperandrogénie peut être héritée,mais elle peut être due à une tumeur des glandes surrénales et les ovaires ou les autres organes de la pathologie du système endocrinien. Cependant, il ne peut pas se produire sans des conditions particulières, telles que le stress prolongé, l'évolution des zones climatiques, la surcharge.

Si la cause de la tumeur a commencé, puis maintenueun traitement chirurgical. Si une maladie est causée par d'autres raisons, puis la prescription d'un traitement, qui est fonction des objectifs de la cause et le traitement. Lorsque vous avez besoin de se débarrasser des manifestations extérieures de l'hyperandrogénie, normaliser le cycle menstruel et de passer la prévention de l'infertilité, les contraceptifs hormonaux qui sont affectés à l'effet anti-androgène (Yarina, Jeannine, Diane-35, etc.).

Dans ce cas, si la grossesse est prévue ouil a déjà eu lieu, le médecin détermine le programme hormonal pendant toute la durée de la grossesse (il peut être des médicaments tels que metipred, la dexaméthasone, Duphaston).

Si une femme encore réussi à avoir un bébé, et mieux que deux, puis les hormones sont généralement normaux. Par conséquent, la naissance des enfants est une sorte particulière de traitement de l'hyperandrogénie.

Troubles hormonaux dans la ménopause

Homme ménopause - une période d'évanouissement fertilité du système reproducteur, les changements hormonaux accompagnée de violence
Homme ménopause - une période de fertilité fadingle fonctionnement du système de reproduction, accompagnée par des changements hormonaux turbulents. Le processus se produit sur de nombreuses années - fonctions menstruelles et de reproduction diminuent et finalement réduits à néant. A cette époque, une femme a les plus forts changements hormonaux se produisent qui peuvent entraîner des conséquences graves. Tout d'abord, la production cesse les hormones sexuelles féminines dans le corps devient donc plus masculin. Le résultat sont des changements dans tous les organes du corps féminin.

Les symptômes les plus typiques de la ménopause sont"Tides", qui peut apparaître après 40 ans. Cet état d'une durée de 20 secondes à 3 minutes, au cours de laquelle les flux de chaleur intense sur le visage et toute la partie supérieure du corps, transpiration abondante se produit. Les crises peuvent être aggravés par un sentiment de manque d'air, en violation de l'activité cardiaque, l'anxiété démotivés et ainsi de suite.

En outre, le point culminant est accompagné par beaucoup d'ennuissymptômes: maux de tête et des étourdissements, des tremblements, de l'insomnie, la fatigue chronique. Il peut être l'hypothyroïdie et le diabète, les maladies cardiaques et urogénital. Climax toujours accompagné par des troubles du système nerveux, entraînant la femme devient irritable, larmoyante, déprimé.

il existe des moyens d'aujourd'hui,aider si pas complètement se débarrasser des manifestations indésirables de la ménopause, vous réduisez considérablement eux. La base pour la prévention et le traitement est des préparations hormonales contenant des œstrogènes (hormones sexuelles femelles). Aujourd'hui, les médecins sont invités à les prendre après 40 ans. En règle générale, nommé par les contraceptifs oraux. Dans le même temps, il est impératif de contrôler les niveaux d'hormones dans le sang est au moins une fois par an. En outre déjà nommé des préparations spéciales pour la ménopause. L'éventail des mesures thérapeutiques comprennent l'alimentation, vitamines et minéraux, les remèdes homéopathiques, la psychothérapie. Dans les cas plus complexes, des médicaments ou des neuroleptiques psychotropes, les bêta-bloquants, des médicaments kalisodergaszczye parlodel peut demander.

La femme peut également vous aider dans cette période difficile pour eux-mêmes. Vous devez toujours respecter le régime de travail et de repos, afin de maintenir l'activité physique, éviter les situations, psyché traumatique.

Je souhaite que tout ce qui précède clairementIl montre à quel point les hormones importantes pour les femmes et souvent pour ses associés. Si le temps de prêter attention aux symptômes de déséquilibre hormonal, il est possible non seulement d'éviter des complications, mais aussi l'émergence de nombreuses maladies. Cependant, nous devons nous rappeler que le travail de l'hormone - un système très complexe et unique. Par conséquent, en aucun cas, être auto-médication et de prendre des médicaments hormonaux sans consultation et le suivi par un endocrinologue.

Laisser une réponse