fibromes utérins

La maladie la plus courante de mutilation génitale féminineconsidérés comme des fibromes utérins. Dans la plupart des cas, la maladie se produit sans aucun symptôme, afin de détecter les premiers stades de son facile. Fibrome ne tumeur maligne qui se développe dans l'utérus.

pathographie

la maladie, la gynécologie, les maladies gynécologiques, les femmes, les fibromes utérins

Les fibromes sont bénignestumeur qui se développe dans la paroi de l'utérus et plus fréquente chez les femmes après l'âge de trente-cinq ans. Le nombre total de ces troubles féminins est de 15-20 pour cent, ce qui est tout à fait beaucoup pour ce type de maladie. fibrome utérin exprimé faibles symptômes, presque imperceptibles. Mais dans certains cas, lorsque la tumeur commence à se développer, de développer des conséquences graves de la maladie, qui peut être des saignements abondants et des douleurs intenses.

fibrome utérin peut être génétiquementsujettes. Cependant, le plus souvent la maladie se développe en présence de facteurs environnementaux qui influencent le corps féminin. Ces facteurs comprennent les médicaments sur les hormones, l'avortement et ainsi de suite. Chez les femmes, certaines races, le plus souvent Negro, les fibromes utérins se produisent beaucoup plus fréquemment.

Les fibromes peuvent être de tailles différentes - de trèspetite à grande. Il a une structure d'ancrage peut donc se manifester taille de noeud en tant que fibromateuse et vingt à trente centimètres ou plus. Parfois, les fibromes utérins peuvent conduire à une augmentation de la majeure partie de l'utérus, de la taille qui sont observés chez les femmes enceintes dans le cinquième mois de la gestation. Dans de nombreux cas, dans les différentes couches de l'utérus peut être noeuds légèrement fibromateuses que le médecin peut voir non seulement avec l'aide de l'échographie, mais aussi dans l'examen ordinaire dans le fauteuil.

Parce que les fibromes dans l'utérus se trouve, on peut classer la maladie:

  1. fibromes sous-muqueux. La croissance de ces tumeurs est sous la coque de la cavité utérine, et ce processus provoque des douleurs et des crampes. Ces fibromes conduit souvent à des saignements excessifs.
  2. fibrome Podseroznaya. Ce type de tumeur est formé sur l'extérieurle revêtement extérieur de l'utérus et se développe sans symptômes aussi longtemps que il y a eu des corps qui sont proches de l'utérus, ne sont plus correctement fonctionner normalement.
  3. fibromes interstitiels. Est un type de cancer de l'utérus, quiElle découle directement des parois du corps. Ce type de fibrome est la plus courante en gynécologie, comme la principale caractéristique de la maladie est la croissance rapide des tumeurs, ce qui entraîne beaucoup augmenté l'utérus.
  4. fibrome Mezhsvyazochnaya. Et concentrée dans des zones localisées oùsont situés support des ligaments utérins. Lorsque vous voulez supprimer ce type de tumeur, il y a un grand risque de dommages aux navires et aux organes d'un autre type de sang.
  5. fibromes traquées. La formation de ce type de tumeur est le résultat de la formation de tumeurs dans l'utérus de la jambe podseroznoy. Avec la croissance de ce type de fibromes jambe est pliée, ce qui provoque une douleur dans l'abdomen.
  6. Le fibrome parasite. Elle est caractérisée par l'addition de fibrome tumeur à d'autres organes. Dans certains cas, ce type de maladie entraîne le développement des fibromes du col utérin.

Les causes de la maladie

Les causes des fibromes utérins ne sont pasJ'ai étudié jusqu'à la fin. De nombreux experts qui ont étudié cette maladie, les fibromes utérins est associée à une prédisposition geneticheksi se produit, ainsi que la sensibilité de la maladie aux hormones. parois utérines sont constitués de muscles lisses, et la cavité du corps rompt la muqueuse - endomètre. la taille de l'utérus peut varier: il peut avoir une taille égale à la fusée (habituellement chez les femmes qui n'ont pas donné naissance), et dans le dernier trimestre de la grossesse peut être la taille d'une pastèque.

Muscles du corps féminin plutôtforte et peut donner à la femme beaucoup de plaisir et de faire de sa vie un cauchemar. Croissance mensuelle de la muqueuse utérine, dépend de l'oestrogène, qui stimule la croissance des cellules. Mais il est important de savoir qu'un excès de cette hormone peut comporter un risque contre lequel il y a un fibrome dans l'utérus. Ceci est dû au fait que, avec l'âge, les cellules humaines deviennent plus sensibles aux effets nocifs et il existe un risque relativement élevé de dégénérescence des cellules du cancer. Tout d'abord, le phénomène se réfère aux cellules de l'utérus, qui ont tendance à croître très rapidement.

Typiquement, le fibrome utérin se pose en raison de la violation équilibre hormonalDans lequel le corps de la femme - l'utérus se sent avant tous les autres organes. Voilà pourquoi les manifestations les plus courantes de commencer la ménopause est d'augmenter la taille et des fibromes utérins.

Il est également la raison importante pour le développement des fibromes utérins peuvent comprendre:

  • le manque de naissance au début de la trentaine;
  • complications lors de l'accouchement;
  • curetage répété (avortement à un stade précoce);
  • l'utilisation régulière de pilules de contrôle des naissances.

Souvent, les causes des fibromes utérins peuvent inclure:

  • poids excessif du corps;
  • un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde;
  • absence ou la vie sexuelle irrégulière avec un partenaire;
  • le diabète sucré.

Beaucoup de femmes qui ont des fibromes détectésla question se pose de savoir si la grossesse est compatible avec cette maladie? les professionnels de la réponse positive, mais ils avertissent que dans certains cas, peut causer des fibromes utérins travail prolongé ou la livraison de plomb à la solution via césarienne. Les fibromes peuvent se développer dans les deux premiers trimestres de la grossesse, et la diminution au cours du troisième trimestre.

En outre, les fibromes peuvent diminuer en taille lors de la ménopause. Mais le plus souvent, lorsque les fibromes de plus en plus au cours dans une tumeur maligne, les médecins recommandent ablation de l'utérus ou des fibromes complètement.

Les symptômes des fibromes utérins

la maladie, la gynécologie, les maladies gynécologiques, les femmes, les fibromes utérins

En général, le fibrome utérin pratiquement pasapparaît. La maladie peut être détectée que lors des contrôles périodiques au gynécologue. À l'examen, le patient sur le divan chaque médecin - un gynécologue ne peut pas ignorer passé l'attention que l'utérus est devenu une réglementation beaucoup plus strictes et une augmentation de la taille. Vous pouvez faire un diagnostic, "les fibromes utérins" Dans ces premiers signes.

Lorsque les fibromes ne sont apparus juste "assis" dansl'utérus ne se développe pas, la femme ne peut pas se sentir sa présence. Mais si la tumeur a commencé à croître, alors la femme apparaissent des symptômes alarmants, qui ne peuvent être ignorés. Dans ce cas, vous devriez consulter immédiatement un médecin. Ainsi, les premiers symptômes sont apparus, et le développement des fibromes est la menstruation lourde, et d'augmenter sa durée. Mais les femmes sans douleur habituellement n'attachent aucune importance à ce symptôme. Un autre symptôme des fibromes utérins peut constituer une violation d'un cycle, des saignements utérins. On explique ce phénomène par le fait que le saignement ne commence pas à des tumeurs de l'utérus, les fibromes et la doublure irritée de l'utérus. D'autres symptômes qui l'accompagnent avec les fibromes peuvent être:

  • saignements abondants avec des caillots, ne vous arrêtez pas pendant une longue période, et accompagné par la douleur;
  • la pression et la douleur dans la région pelvienne, qui sont le résultat de la pression sur les fibromes bassin. En conséquence de cette pression peut être la douleur dans le dos des jambes;
  • pression sur la vessie provoque la nécessité d'une miction fréquente, la cause urinaire ou, au contraire, la rétention urinaire;
  • la pression sur l'intestin, ce qui peut entraîner des ballonnements et la constipation se produisent;
  • douleur au bas du dos;
  • l'augmentation de la taille de l'estomac ressemblant à la grossesse;
  • la douleur pendant les rapports sexuels.

traitement

Les méthodes de traitement des fibromes utérins peuvent être différentes. La maladie peut être traitée en tant que méthodes médicales, et avec l'aide de remèdes populaires. Quand une femme dans le besoin de médicaments de traitement alors que ce dernier devrait nommer un expert qualifié après un examen attentif du patient. Le médecin détermine la taille des noeuds et leur agencement et ensuite sélectionne le type de traitement en fonction de la gravité de la maladie.

Si une femme ne se sent pas des sensations étranges -désagréable ou douloureuse, le médecin propose une observation attentive de la maladie, ainsi que l'état de santé du patient. En cas d'échec de report du traitement des fibromes utérins est affecté d'une opération d'urgence en raison de l'incapacité à guérir les fibromes utérins peuvent entraîner des conséquences très graves.

Avec la croissance rapide des fibromes, ainsi que l'augmentation des symptômes, il existe plusieurs méthodes de traitement:

  1. médicament - Comprend le traitement des médicaments non stéroïdiens qui réduisent l'inflammation, ainsi que le contrôle des naissances et de la thérapie hormonale.

    Important! L'administration chronique de ces médicaments peut provoquer la ménopause, menstruations irrégulières ou l'absence de menstruation, des ballonnements, de la nervosité.

  2. Le traitement par chirurgieÀ la suite de laquelle la marque est pas fibromnyhnœuds, et le corps sont restés sains et saufs. Cette méthode est utilisée pour faire fonctionner les jeunes femmes qui veulent éviter de perdre des opportunités pour la grossesse et l'accouchement. Cependant, la technique chirurgicale conserve les cicatrices et adhérences sur l'utérus, ce qui conduit à une complication de l'accouchement et ne permettent pas d'interventions ultérieures chirurgiens. On notera également qu'avec un tel enlèvement de fibromes utérins chez 10-30 pour cent des patients, il y a de nouveaux noeuds. Mais malgré cela, le traitement chirurgical est le plus fréquent, car il permet de débarrasser complètement des fibromes utérins, les saignements utérins et réduire la douleur.
  3. un traitement non chirurgical - Provoque une diminution de noeuds fibromateuses, 10-20pour cent de ce qui se trouve dans la lumière utérine. Ceci permet de les enlever sans intervention chirurgicale. Ce type de traitement est effectué pendant la première semaine de la menstruation sous anesthésie générale. Pour ce faire, dans l'abdomen du patient faire quelques petites incisions pour entrer dans l'abdomen caméras de la cavité et des fournitures chirurgicales. L'utilisation de cette méthode permet d'effectuer l'ablation de fibromes noeuds sans cicatrices.

Traitement des remèdes populaires

Les méthodes traditionnelles de traitement des fibromes utérins comprennent de nombreuses recettes:

  1. Recueillir des quantités égales racine de galanga,la racine du cancer du col utérin, de l'herbe pattes de chat, gentiane jaune, fleurs d'arnica de montagne. Ce mélange bien et prendre une cuillère à soupe du mélange à base de plantes et versez l'eau bouillante 250 ml d'eau bouillante. Infuser pendant 5-7 minutes et prendre trois fois par jour avant les repas.
  2. Prendre 27 noix hachées vert, versez un litre de vodka et d'insister dans un endroit frais, sans la lumière du soleil pendant plusieurs jours. Prenez la teinture doit être trois fois par jour avant les repas.
  3. Préparer une infusion de bardane, pour lesquelsont besoin de quatre cuillères à soupe de plantes à racines broyées versez un litre d'eau et faire bouillir à feu doux. Puis insister bouillon dans un endroit sombre pendant 7-8 heures et passer à travers une étamine. Douche infusion une fois par jour pour soulager les symptômes de la maladie.
  4. Pour faciliter les symptômes des fibromes utérins peuventprendre un bain pendant 15-20 minutes par jour. Pour ce faire, vous devez faire une infusion de mélange à base de plantes de la valériane, les hanches et les fleurs de baies d'aubépine, agripaume herbes, chélidoine, menthe rose. Tous les composants prennent deux cuillères à soupe, ajoutez 30 ml de teinture d'oignons indiens et tout verser 500 ml d'eau bouillante. Pendant 2 heures et ajouter à un bain chaud.

dans le traitement des fibromes utérins aussi populaireprocédés de traitement utilisant des produits d'abeille, de normaliser les processus métaboliques et apaisant. Pour ce faire, vous devez manger avant d'aller dormir à l'intérieur sirote demi-verre d'eau chaude avec l'ajout de la moitié cuillère à soupe de miel.

le traitement des fibromes est également réalisée à l'aide deargile, qui est nécessaire pour salir le bas-ventre et le dos. Dans de tels procédés d'une épaisseur de couche d'argile doit être d'au moins deux centimètres. L'argile appliquée doivent couvrir avec de la gaze, puis toile cirée et enrouler une serviette ou un mouchoir. Clay est nécessaire de rincer après une demi-heure d'eau chaude. Cette procédure doit être effectuée dans les sept jours. Au cours du traitement doit être répété au bout de quatre jours.

Le traitement des fibromes utérins est également réaliséejus de fruits frais à partir de fruits et légumes. Particulièrement bien au jus de pommes de terre, la betterave, le chou et les prunes. Ces jus sont des enzymes utiles, influence destructrice sur l'excès d'hormones dans le corps féminin, et cela est particulièrement vrai pour les fibromes utérins.

huile de sapin a également un impact sur les fibromesutérus. Il devrait prendre 4-5 gouttes trois fois par jour à l'intérieur. Le traitement de cette manière dure environ trois mois. Mais un tel traitement est contre-alcool de boissons.

prévention

la maladie, la gynécologie, les maladies gynécologiques, les femmes, les fibromes utérins

Pour l'apparition de l'utérus prévention de la maladie fibroïde est nécessaire:

  • éliminer le risque de grossesse non désirée pour éviter l'avortement;
  • pour effectuer la correction des violations sur l'arrière-plan hormonal;
  • traiter en temps opportun l'inflammation gynécologique;
  • des visites régulières chez le gynécologue pour l'inspection (au moins tous les six mois);
  • mener image normale de la sexualité et de l'orgasme;
  • le droit d'utiliser des contraceptifs (surtout hormonal contraceptifs, Ce qui réduit considérablement la probabilité des fibromes utérins);
  • se conformer sommeil et de repos;
  • éviter le stress, renforcer le système immunitaire;
  • hygiène intime se conformer aux règles, car il empêche le développement des fibromes utérins et d'autres maladies des organes génitaux.

Laisser une réponse