Le traitement du rhume pendant la grossesse

Froid, l'humidité, les changements de température - tout celaElle conduit à l'émergence du SRAS, ou comme on l'appelle dans le peuple - le rhume. maladies dangereuses en particulier pour les femmes enceintes, le corps qui est déjà affaibli. Par conséquent, il est nécessaire de connaître les mesures de prévention et de traitement, afin de ne pas nuire au bébé.

Infections pendant la grossesse

la grossesse, la toux, l'écoulement nasal, le catarrhe des voies respiratoires, les rhumes, la température

Pendant la grossesse, une femme tombel'immunité, un processus naturel de l'organisme, ce qui préserve la durée de vie du fœtus. Mais dans cette période, la mère a attaqué des millions de bactéries et infections pathogènes. Dans les premiers stades de ces maladies peuvent provoquer un avortement.

Le plus souvent en hiver et à l'intersaison enceinte souffre d'infections virales respiratoires aiguës. SRAS Elle est transmise par des gouttelettes en suspension. A partir du moment de l'infection à la manifestation des symptômes a lieu cinq jours. Dans les premiers jours d'une femme peut se sentir tout à fait passable, parce que la maladie se développe progressivement. Légère fièvre, puis la muqueuse enflammée des voies respiratoires supérieures. apparaît toux, Enrouement goloce, froid. En moyenne, la maladie dure pendant 1,5-2 semaines. Chez la femme enceinte, la maladie peut être plus grave et durent plus longtemps, parce que le corps est plus difficile de faire face à l'infection.

pendant traitement par le froid pendant la grossesse la chose la plus importante - ne pas nuirel'enfant à naître et la mère. Voilà pourquoi notre site recommande de ne pas se livrer à l'auto-traitement et immédiatement contacter votre médecin. Et avant la consultation est nécessaire de respecter ces règles:

  • les femmes enceintes interdites à prendre aspirineElle affecte le développement de malformations chez l'enfant;
  • élevé température le corps ne peut pas envelopper et le refroidissement;
  • interdit de prendre un bain chaud et monter en flèche pieds, elle peut conduire à une fausse couche;
  • sans l'avis d'un médecin ne doit pas être pris antibiotiquesDepuis, en dehors du fait qu'ils causent des dommages à l'organisme, mais sont complètement inutiles pour les rhumes et grippe.

Après qu'elle récupère, elle contrôlera États-UnisPour vous assurer que le froid n'a pas causé de préjudice à l'enfant à naître et que la grossesse est sans complications.

L'impact du froid sur le développement du fœtus

la grossesse, la toux, l'écoulement nasal, le catarrhe des voies respiratoires, les rhumes, la température

Même si tu ne vas pas aller dans des endroits publics, il est encore à la sortie de la nécessité de la maison pour lubrifier la muqueuse nasale onguent oxolinique (0,25%). Dans un cas extrême, il convient de la crème pour bébé. Cela est particulièrement vrai pour les femmes enceintes dans le premier trimestre, alors que l'utilisation de médicaments est hautement indésirable.

A la hauteur de la nécessité de l'épidémie d'adhérer à ces mesures simples, qui sont, beaucoup de gens oublient:

  • moins d'être dans les lieux publics, limiter les contacts avec les gens;
  • porter un bandage de gaze, sans oublier son nouveau changement;
  • immédiatement après la visite des lieux avec de grandes foules, gargarisme et le nez, il aidera à se débarrasser d'un grand nombre de virus;
  • prendre des vitamines et des suppléments, mais seulement après la prescription d'un médecin;
  • faire un vaccin contre le rhume, qui est effectuée à l'avance.

Le traitement du rhume pendant la grossesse

la grossesse, la toux, l'écoulement nasal, le catarrhe des voies respiratoires, les rhumes, la température

Le traitement pour le rhume nommer un médecin, mais il y a quelques directives générales pour toutes les femmes enceintes pour les aider à faire face à la maladie plus rapidement:

  1. Ne pas prendre des médicaments, même ceux dans leque vous croyez et qui ont été traités avant la grossesse. On ne sait pas comment ils affectent l'embryon. Cela est particulièrement vrai des antibiotiques, qui sont nommés uniquement par un médecin pour traiter les complications de la rhume ou la grippe.
  2. Lorsque les premiers symptômes du rhume ne doivent pas aller à la clinique, et l'appel maison de médecin.
  3. Les trois premiers jours à observer repos au lit strict, a prouvé que les femmes qui ont subi la maladie sur leurs pieds, et les complications alors subies.
  4. Aussi souvent que possible ventiler l'appartement, mais il faut éviter les courants d'air.
  5. Buvez beaucoup de liquides, surtout si la température est augmentée, il apportera les toxines du corps et de réduire la fièvre.
  6. Diète pendant la maladie devrait être lacto-végétarien. Ne pas charger votre corps avec de la nourriture lourde, et il donne tout le pouvoir de lutter contre le virus.
  7. Utilisez les recettes de la médecine traditionnelle soigneusement, de nombreuses techniques apparemment inoffensives peuvent nuire au fœtus.

Parmi les médicaments qui sont considérés comme sûrs pourl'enfant peut être identifié Geksoral, qui est utilisé dans l'inflammation et la douleur dans la gorge. En outre Ingalipt qui se compose d'huiles essentielles et d'autres ingrédients naturels. Il soulage l'inflammation de la gorge.

Traitement des remèdes rhumes folkloriques utilisant

la grossesse, la toux, l'écoulement nasal, le catarrhe des voies respiratoires, les rhumes, la température

remèdes populaires traitement est principalement destiné à l'impact sur les différents organes humains, mais ils contribuent à la récupération et l'organisme entier.

Un des premiers symptômes du rhume est un mal de gorge. Elle peut prendre en charge ces méthodes:

  • pour chauffer l'eau, il devrait être agréablement chaud, mais pas chaud, y ajouter 1 heure. l. sel dans un verre d'eau, gargariser plusieurs fois par jour;
  • dans un verre d'eau chauffée ajouter 1 ch. l. le bicarbonate de soude et trois gouttes d'une solution d'iode. Gargariser plusieurs fois par jour, cette solution permettra d'éliminer l'inflammation de la gorge et tuer les virus;
  • préparer une décoction d'herbes prises dans des proportions égales, le millepertuis, camomille, eucalyptus, sauge, faire bouillir et laisser infuser pendant plusieurs heures.

Gargariser plusieurs fois par jour. Ces herbes vont supprimer l'inflammation et auront un effet antiseptique. Ils peuvent être de brassage individuellement et peuvent être combinées. Par exemple, une mère et de sa belle-mère et de camomille ensemble et ont une action expectorante. Avant de prendre les herbes ont besoin de savoir si vous avez une allergie ou d'hypersensibilité à eux.

Avec une forte toux peut faire une inhalation de vapeur. Pour ce faire, faites bouillir quelques pommes de terre dans leur peau dans un litre d'eau, mettre le même nombre de feuilles d'eucalyptus et faire bouillir pendant trois minutes. Ensuite, retirer du feu, ajouter une goutte d'huile de pin, se pencher sur une casserole, couvrez avec une serviette et respirer la vapeur pendant cinq minutes.

Pour se débarrasser de la toux, vous devez infuser le thécassis feuilles, la mère et la belle-mère, et le plantain. Et faire cuire le sirop d'oignon: prendre un oignon de taille moyenne, le laver, mettre dans une casserole, verser de l'eau à la même manière à couvrir l'oignon, ajouter 50 grammes de sucre et de mettre le feu. Comment faire bouillir, réduire à feu doux et laisser cuire pendant une demi-heure, puis retirer du feu, laisser refroidir à la température ambiante, la souche et prendre une cuillère à café de cinq fois par jour pendant une demi-heure avant un repas.

Lorsque la température augmente aident les fonds:

  • thé de tilleul séché et framboise;
  • décoction de pommes: faire bouillir un litre d'eau et ajouter une demi-tasse de pommes séchées à refroidir à la température ambiante, il est possible de boire;
  • Miel aux canneberges: moudre deux cuillères à soupe de canneberges, frottez à travers un tamis, ajouter une cuillère à café de miel et deux cuillères à soupe d'eau bouillante. Remuez bien et laissez-le refroidir, vous pouvez siroter;
  • presser le jus de la betterave, les carottes et le chou, à prendre deux fois par jour une demi-tasse entre les repas.

Vous pouvez utiliser la solution à la lutte contre le rhumeet un sel d'iode. Pour le faire, prendre une demi-tasse d'eau tiède, ajouter du sel à elle sur la pointe d'un couteau, et trois gouttes d'iode. Dans chaque narine enfouir deux gouttes, la procédure est répétée trois fois par jour.

De la température de l'eau aide les zones de frottementla peau, le pouls où détectable. À des températures élevées, ne pas avoir peur de prendre des médicaments, ils causent moins de dégâts que la chaleur. Surtout si leur médecin a prescrit.

Laisser une réponse