le traitement des fibromes utérins

Toutes les statistiques de l'annéeindicateurs gynécologiques font penser médecins - une femme sur quatre âgés de plus de 30 ans a une maladie des fibromes utérins. Ceci est une tumeur bénigne caractérisée par des nodules uniques ou multiples, qui se trouve à l'intérieur ou sur la surface de l'utérus. La taille moyenne d'une gamme de nodule de 2 grammes à plusieurs kilogrammes.

Les fibromes sont des tumeurs bénignes,qui ne se transforme pas en un risque malin et non du cancer de la reproduction principale d'organes. Malgré l'innocuité apparente de cette maladie peut être insidieuse - nodules pour les fibromes peuvent se cacher des tumeurs malignes. Il est donc important pour chaque femme à visiter le gynécologue 2 fois par an.

Les fibromes utérins - le plus communla maladie chez les femmes en âge de procréer. Trouvé dans 20% des 100 femmes, âge après 30 ans. Chaque année, le risque de développer cette maladie est en augmentation. Au cours des dernières années, le diagnostic est fait, les gynécologues et les femmes dans les 25 et même 20 ans.

Qu'est-ce qu'un fibrome?

gynécologie, maladies gynécologiques, l'utérus, les fibromes, les fibromes

Ce nodules bénins du tissu conjonctifla taille varie de quelques millimètres jusqu'à 30 cm. Comme mentionné précédemment, la tumeur ne dégénère en un tissu cancéreux, mais 3% des 100 qui pourrait se produire.

Les nodules peuvent être placés dans la paroi de l'utérus,et sur la surface. Les tumeurs de poids peuvent également varier de 1 gramme à des dizaines (!) Kilogrammes! Le plus grand dans l'histoire de la gynécologie tumeur pesant près de 70 kg.

Selon les gynécologues, une cause fréquente de la formation de tumeurs est le dommage aux muscles de l'utérus après manipulations chirurgicales: raclage pour des raisons médicales, fréquentes avortements, Rupture des fibres musculaires pendant l'accouchement. Dans la plupart des cas, un organe de tissu fibrome provient de blessure lors de saignement se produit, et les cellules intégré dans le tissu conjonctif, la formation d'une cicatrice. La même chose peut être dit sur le tissu des cicatrices formées après la dissection du tissu avec la chirurgie (chirurgie abdominale, césarienne). Dans ce cas, le tissu cicatriciel ne se développe pas dans les tumeurs malignes, les fibromes et donc, aussi, ne dégénère pas en cellules cancéreuses. Seulement dans des cas exceptionnels (3%) se produit la dégénérescence des tissus. Les raisons restent inconnues.

Non seulement la chirurgie peut affecter la croissance des cellules bénignes de l'utérus:

  • les changements hormonaux;
  • prédisposition génétique;
  • l'inflammation des organes pelviens;
  • le stress;
  • alimentation déséquilibrée;
  • retard de livraison;
  • vie sexuelle irrégulière.

Quels sont les symptômes de la maladie,

gynécologie, maladies gynécologiques, l'utérus, les fibromes, les fibromes

Si vous êtes diagnostiqué avec "fibromes utérins" enle temps d'examen gynécologique, mais si la tumeur ne cause pas d'inconfort, vous ne devez rien faire. Il y a plusieurs «non» quand une femme peut attendre et ne rien faire:

  • si la tumeur ne provoque une douleur intense;
  • S'il n'y a pas de gravité au fond de l'estomac;
  • Si la tumeur est pas un obstacle à la conception;
  • pas de croissance de nodule rapide;
  • la tumeur est inférieure à 10 cm.

Ainsi, les femmes ont besoin de visiter un gynécologueau moins 2 fois par an à un expert dans la croissance tumorale de contrôle. diagnostics réguliers (États-Unis), aideront à lutter contre la maladie et prévenir les complications dans les premiers stades.

Traitement des nodules fibromateuses

gynécologie, maladies gynécologiques, l'utérus, les fibromes, les fibromes

Les femmes ayant des fibromes utérins nécessairenécessairement être observée non seulement par un gynécologue et endocrinologue spécialiste. Si la tumeur est de petite taille, il suffit de commander uniquement la maladie. S'il n'y a pas de symptômes, et la femme se sent bien, alors vous ne devez pas traiter la tumeur. Mais nous ne pouvons pas vous détendre. notre site rappelle aux lecteurs que si les fibromes ne se développent pas au cours de l'année et ne se manifeste pas, cela ne signifie pas qu'il va disparaître complètement. Ils ne vont nulle part! Tant que les femmes passent chaque mois, vous devez être sous la supervision de spécialistes, la seule chose qui peut plaire - le soi-disant effet rebond. Lorsque le mensuel terminé en raison de la ménopause (ménopause), puis à 1-2 ans, sinon plus, les tumeurs nodules peuvent durcir prendre la forme calcinate.

Dans chaque cas, le traitement avec une femme en particulierpeut être différent, cela est dû non seulement à la taille des tumeurs. Dans la note tout pris de l'âge du patient, les niveaux hormonaux, le taux de croissance des tissus et la localisation des fibromes nodules.

options de traitement communes pour la maladie:

  • des médicaments;
  • operative;
  • radicale.

Dans le premier cas, la femme apport recommandégormonosoderzhaschih médicaments pour supprimer la production de l'hormone oestrogène qui stimule la formation de tumeurs. Les femmes peuvent avoir à prendre des médicaments tels que 'Zoladex' ou 'Danazol ". Il est nécessaire de se rappeler que l'auto-démarrage des médicaments hormonaux ne peut pas, parce que l'auto peut entraîner des conséquences tragiques. Seul un médecin a le droit de nommer, après un examen complet des hormones cours. Beaucoup de femmes refusent de traitement hormonal en raison des effets secondaires graves et préfèrent méthode pratique de traitement des fibromes utérins - utilisant hormonal spirale intra-utérin "Mirena". Seule cette spirale contient une hormone progestative, qui est libérée chaque jour dans l'utérus et arrête la croissance de tumeurs dans des micro-doses. En outre, la spirale présente en même temps une action contraceptive.

Le traitement chirurgical peut être recommandélorsque la tumeur a atteint une taille importante. Pour les femmes en âge de procréer qui planifient une grossesse, la seule chance est la chirurgie - épargnant la chirurgie (laparoscopie et gistero-), ne peut être enlevé lorsque le nœud lui-même, et la lumière des vaisseaux sanguins se chevauchent. L'utérus est ensuite stocké.

méthode radicale du traitement est attribué aux femmesqui a atteint le fibrome est trop grand ou se développe rapidement et représente une menace pour la vie, interférer avec le fonctionnement normal des collectivités voisines. Pour les femmes âgées de 40 ans si elles ne prévoient pas une grossesse, il peut également être recommandé l'élimination complète des organes génitaux.

Comment faire pour empêcher le développement de la tumeur?

gynécologie, maladies gynécologiques, l'utérus, les fibromes, les fibromes

Gynécologues recommandent vivement à commencer paradolescence, mener des conversations avec les filles pour éviter l'avortement. En outre, vous avez besoin de temps pour régler les perturbations hormonales dans le corps et le traitement des maladies gynécologiques.

La prévention des fibromes est la suivante: le tabou de l'avortement, et la première naissance est souhaitable de prévoir pendant 22 ans, ce qui suit - 25 et ainsi de suite jusqu'à 35 ans. Retard de livraison peut également déclencher la croissance des nodules. Se rendant compte que les pics de la maladie entre les âges de 30 ans, il est nécessaire d'éviter le stress, maintenir un mode de vie sain, manger à droite (mono-alimentation, en particulier la viande, peut déclencher le développement de la maladie), il est souhaitable de participer à une visite au solarium, moins les bains de soleil et d'un sauna. Rester en bonne santé!

Laisser une réponse