toxémie précoce de la grossesse

Toxicité, accompagnées d'une telle joyeuse anticipationnaissance d'un bébé, nous semble être pratiquement inévitable. Les femmes froncer les sourcils, se rappelant les nausées du matin, des vomissements, des malaises et leurs médecins plus étroitement surveillés. Est-il l'état inoffensif et ce que cela peut signifier pour la future maman et son bébé, et nous voulons dire à nos lecteurs.

toxicose
Toxicité, accompagnées d'une telle joyeuse anticipationnaissance d'un bébé, nous semble être pratiquement inévitable. Les femmes froncer les sourcils, se rappelant les nausées du matin, des vomissements, des malaises et leurs médecins plus étroitement surveillés. Est-il l'état inoffensif et ce que cela peut signifier pour la future maman et son bébé, dit MirSovetov.

Pour commencer à délimiter certains des concepts. Tout d'abord, la toxémie gravidique est pas synonyme de vomissements au cours de la gestation. Si nous nous tournons vers l'interprétation scientifique de la question, les médecins appellent tout écart de toxicité résultant (état pathologique), qui se pose en relation avec le début de la grossesse. Donc, oui, la grossesse est un catalyseur pour le développement ont pas manifesté maladies. Deuxièmement, le danger posé par le développement de telles conditions, beaucoup de femmes et obstétriciens peut être sous-estimée. Et, troisièmement, ne pas tenir compte de certains des symptômes dont nous parlerons un peu plus tard, se heurte à la santé et à la vie de la mère et le fœtus.

Causes et symptômes de toxicité précoce

toxicose
toxémie précoce de la grossesse se produit dans longle modèle bien connu: salivation excessive, perte d'appétit, des nausées, des manifestations cutanées (éruption cutanée, l'hémorragie, l'apparition des «étoiles») et des vomissements. Le plus souvent, ces symptômes apparaissent et disparaissent dans le premier trimestre, mais dans certains cas, peuvent être retardés jusqu'à ce que le troisième trimestre.

Le développement de la toxicité précoce a plusieursles raisons que les plus importants - changements hormonaux du corps des femmes, ainsi que des effets neurogènes et réflexes. Maintenant, de nombreux scientifiques sont arrivés à la conclusion que le degré de manifestation de la toxicité dépend de l'influence du système nerveux central.

D'autre part, si une hormone instablefond est devenu les femmes enceintes sont plus exposées à la mise en œuvre de la toxicité précoce, comme dans le cas des troubles métaboliques. Un besoin de changer le stéréotype de la nourriture ne fait qu'aggraver la situation.

Traitement toxicosis

Le traitement, en tant que telle, à la première (la lumière) des vomissements est généralement pas nécessaire. Il suffit d'observer un mode de consommation et des aliments nutritifs est des intervalles de temps "dangereux".

Traitement toxicosis
Pire est le cas du second degrévomissements lorsqu'il est dérangé et l'état général de la femme. Les cheveux secs, les ongles cassants, peau sèche et soif constante sont capables de transformer une ombre torturé enceinte heureux toute femme. Chez le médecin ces dames a enregistré une perte de poids corporel, plus abaisser la pression artérielle, La glycémie faible, mais une fréquence cardiaque élevée, à partir de laquelle il n'y a pas de sens.

Un fœtus souffre beaucoup plus. Il était dans cette même période, il se développe rapidement et se développe, il y a un onglet et la différenciation des organes. Le manque de nutriments ralentit ces processus, la stimulation de RCIU (de retard de croissance intra-utérin). Par conséquent, la reconstitution correcte des fluides perdus, ainsi que d'une alimentation et des médicaments d'assistance équilibrée à ces femmes sont tout simplement nécessaire.

Le troisième est caractérisé par la sévérité des vomissements les troubles métaboliques les femmes enceintes, la maladie non seulementsystème digestif et nerveux, mais que, bien sûr, affecte le fœtus. Dans cet état, la femme littéralement épuisé, des nausées surviennent au moindre mouvement, à propos de tout séjour, même pendant le sommeil, il ne va pas. Cela nécessite une attention médicale immédiate.

Ce qui peut aider les médecins femme souffranceToxicosis précoce enceinte? Tout d'abord, l'élaboration d'orientations générales sur le régime potable, le repos, l'horaire de travail. Deuxièmement, les manipulations de physiothérapie exemple electrosleep. Cela vous aidera à une femme enceinte à récupérer. Lorsque sévère nomination de traitement par perfusion est nécessaire - Ringer-Locke, glucose avec de l'acide ascorbique et de l'insuline. D'autres compositions dégoutté uniquement sur le témoignage, qui sont l'urine et le sang.

Les médicaments pour diminuer les vomissementsurgence (antiémétique) sont utilisés exclusivement sur le témoignage et après consultation avec le médecin. Cela est principalement dû au fait que les préparations mal choisies ont un effet défavorable significatif sur le développement de la grossesse.

Dans de rares cas, il est possible et interruption de grossesseParce que, comme le ou non, les gynécologues plusbeaucoup de soin sur l'état des femmes. Et les indications pour cette procédure un peu: la dégradation progressive rapide des femmes; augmenter dans l'analyse d'urine de l'acétone; une altération significative du système nerveux central; des dommages au foie; profonds troubles métaboliques.

La médecine, comme l'une des premières manifestations detoxicité, sont rares. Mais ils peuvent causer la nervosité, mettre en démangeaisons insupportables sur tout le corps. Traitement symptomatique - compresse avec la décoction de camomille ou de série, ainsi que des crèmes de guérison avec un antiseptique avec une forte grattage.

Tétanie enceinte, comme une autre manifestationtoxicosis précoce des femmes enceintes, est assez rare et se caractérise par des contractions des différents groupes musculaires. Le plus souvent, cette branche muscles. Au cœur d'un tel état est une violation du métabolisme du calcium, par conséquent, pour le traitement des médicaments d'utilisation éprouvés - calcium, La vitamine D, sans laquelle il ne serait pas appris, ainsi que sur le témoignage - parathyroidin.

En plus de ces conditions enceintes précoces de toxicité, il y a beaucoup d'autres. Par exemple, l'ostéomalacie et l'asthme bronchique. Ils ont tous un lien avec la grossesse (sinonpreuve du contraire). Donc, ne pas sous-estimer l'ampleur de la maladie et ses effets sur le fœtus. Examiné et traitée à temps, il est beaucoup mieux que dans l'avenir de deviner si le bébé est né votre santé.

Laisser une réponse