Les tumeurs cérébrales bénignes et malignes

teneur

  • Comme manifeste tumeur au cerveau
  • Les différentes tumeurs cérébrales bénignes et malignes
  • Tumeurs cérébrales primaires et de métastases cérébrales


  • Comme manifeste tumeur au cerveau

    Les tumeurs cérébrales bénignes et malignesLe symptôme le plus commun d'une tumeur au cerveau -maux de tête. maux de tête constants, pire le matin, parler de l'augmentation de la pression intracrânienne. D'autres signes d'augmentation de la pression intracrânienne sont des nausées, des vomissements et de la somnolence. Les tumeurs cérébrales entraînent souvent la perte de mémoire, troubles de l'attention, l'apathie et d'autres changements dans le comportement du patient.

    Parfois, le premier symptôme de la maladie est une crise d'épilepsie. Tumeur cérébrale est diagnostiquée chez 16 pour cent des patients subissant la première crise d'épilepsie après 25 ans.

    La plupart des symptômes sont dus à l'emplacement(Localisation) de la tumeur dans le cerveau. Par exemple, la violation a lieu dans le discours où le néoplasme se développe dans le lobe frontal gauche et le lobe temporal gauche.

    Tumeurs situés dans l'hémisphère gauche du cerveau, ce qui provoque une faiblesse dans le bras droit et la jambe, tandis que les tumeurs du cerveau droit conduisent à une diminution de la force dans le bras gauche et la jambe.

    Démarche instable, incoordination, difficulté à avaler, vision double - symptômes de la fosse postérieure tumeurs.

    Tumeurs de l'occipital lobe cause un rétrécissement du champ visuel, ce qui entraîne à marcher les bosses des patients dans des objets, tout en conduisant une voiture est souvent en cas d'urgence.

    Les tumeurs qui se développent près du nerf optique (par exemple, adénome hypophysaire, méningiome, et autres.) Conduisent également à la déficience visuelle.

    Rappelez-vous, ce qui précède ne sont que les symptômes les plus courants d'une tumeur au cerveau. Lorsque l'un d'entre eux ont besoin d'une consultation médicale et enquête.


    Les différentes tumeurs cérébrales bénignes et malignes

    Les tumeurs cérébrales peuvent être bénignes ou malignes.


    Tumeur bénigne du cerveaucaractérisé par une croissance lente, une longue période ne peut être augmenté en taille. Souvent, cette tumeur elle-même ne se manifeste pas, et que le patient ne connaît pas le développement de la maladie. Les symptômes tels que maux de tête, apparaissent uniquement lorsque la tumeur atteint la taille impressionnante.

    La plus fréquente bénigneune tumeur du cerveau - un méningiome. Les tumeurs bénignes après le retrait complet, généralement, ne semblent pas encore, mais dans le cas d'une élimination incomplète peuvent se développer sur la même place.

    Tumeur maligne du cerveauaugmente rapidement en taille et à un stade précoce provoque un œdème et une compression cérébrale. Les symptômes apparaissent également à un stade précoce de la maladie, l'état du patient se détériore rapidement. Les tumeurs malignes, même après complète réapparaître l'enlèvement. Certains types de tumeurs bénignes régénèrent (transformées) avec le temps malin.


    Tumeurs cérébrales primaires et de métastases cérébrales

    Les tumeurs cérébrales primaires et des métastases au cerveau: comment ils diffèrent? La principale différence - la tumeur primaire formée dans le cerveau, et est la source de métastases des tumeurs malignes d'autres parties du corps.

    Les tumeurs primaires (même maligne) nese propager à d'autres parties du corps, des exceptions sont extrêmement rares. En outre, les tumeurs primaires peuvent être bénignes (méningiomes) et malignes (glioblastome), alors que les métastases - est, par définition, est une tumeur maligne.

    Laisser une réponse